Rencontres dans les années 90 vs aujourdhui: tout était vraiment mieux dans le passé?

13 février 2020

Tout était mieux? De mouvement. Il était vraiment compliqué!

Certes, ce Verabreden et de connaître a perdu beaucoup de son charme aujourd'hui d'origine parce que WhatsApp, le chat et les rencontres en ligne sont tout simplement tout à fait clair, direct, et avec la porte dans la maison encore. Mais la romance ou non: Il était en quelque sorte tout beaucoup plus compliqué dans les années 90.

Heureusement, les plus grandes difficultés ne nous sommes pas dissuadé de nous passer à tomber éperdument de données et de merveilleux moments. Tant mieux que vous pouvez sourire à ce sujet maintenant, comment consommer terrible à tout ce que le temps était encore. Qui a également souffert ces temps, ce qui peut évoquer des souvenirs ici encore:

1. Harcèlement criminel impossible!

Si l'on a écraser précédemment sur un gars, il était comme aujourd'hui. Ils se demandaient: Comment est son nom complet? quelqu'un que je connais le connaît? Et je le vois à nouveau?

Mais dans les années 90, vous saviez parfaitement bien: Si vous ne ansprichst lui maintenant, ce fut le Finito.. Fin. Le googler une fois brièvement, voir s'il est dans la liste d'amis de X ou Y et comment il est le nom complet? Très drôle. Trouvez les temps sans Facebook et Instagram out! Exactement. Extrêmement difficile impossible. RAN à l'homme ou rester à jamais seul: Comme une seule moitié. Pour la prochaine fête était habituellement semaines et pendant la semaine de prendre un contact anodin guère possible. Non WhatsApp, pas de chat, pas Facebook, pas Snapchat en vue.

2. Contact non contraignant?

Haha. Et l'accent est « non contraignante » sur. Temps envoyer un message texte anodin, une photo d'un de ses copains, il voit alors assimiler que vous vous connaissez, un téléchargement de photo de profil méga grand et espère qu'il le voit. Dommage que tout ce qui est tombé loin dans les années 90. A cette époque, il n'y avait qu'un seul: appel à lui.

3. Temps d'appel court

« De courte durée à l'appel » ne vise pas dans les années 90, le soir de l'appeler confortablement du lit avec le téléphone. Non. L'horreur avait un nom: fixe! Et si un téléphone fixe avait plusieurs crochets. Point 1: Il habituellement appartenait à ses parents, ce qui explique pourquoi pendant plus de 15 minutes de conversation les premières annonces sont venus du large, combien coûte est les « heures de conversation ». Point 2: Le câble (fixe mot-clé) était toujours trop court et vous ne sont pas venus au téléphone assez loin pour que les parents ne pouvaient pas entendre constamment tout. Confidentialité? Faux! Et il y avait encore le troisième point, et ce fut le pire.

4. Le petit hic: « Si XY là »

S'il vivait encore avec ses parents, qui pratiquait aussi qu'il n'a pas été toujours le premier a pris le téléphone. En général, aucun moyen conduit à ses parents (curieux) sur. Une ou deux fois, vous pouvez certainement encore sous le choc hang (avec les anciens téléphones pourraient en effet obtenir aucun numéro affiché). Mais à un moment donné que vous aviez alors ses parents ou ses frères et sœurs et il balbutia à un accord.

5. La nomination

Même ce fut dans les années 90 seulement pour les braves. Pour rien de messages SMS ou WhatsApp qui se passait ici. Et qui ne serait pas envoyer des morceaux de papier dans la salle de classe, qui a dû organiser verbalement. Face à face.

6. Mésaventures

Et quand il est vraiment venu à une date tant attendue, alors vous ne pouvez pas demander peu de temps à l'avance si vous ne trouvez pas la rue ou donner de préavis si vous êtes en retard de 15 minutes. Combien de relations amour merveilleux sont probablement échoué précisément ce point que l'un d'entre eux était trop tard et l'autre abgerauscht déjà furieux parce qu'il était tout simplement pas envoyer un message texte rapide?

7. Réponse rapide?

Et même après la date était la fin du terrain. Que ce soit 20 minutes plus tard ou trois jours plus tard , donner sa date un court commentaires à quel point vous rencontre a eu lieu, ne pas aller. Rapide un petit message, truffé de smileys dans les bons endroits, et jamais entrer dans la prochaine Date: pas possible! Dans les années 90, un seul est resté: Juste après la date avec lui pour appeler à la maison.

Pas toujours facile, parce que vous vivre encore avec ses parents était la « règle de demi-dix ». Qui appelle après 21:30, était en disgrâce aux yeux des parents. Ou était le courage de prendre le téléphone pour entendre de ses propres parents: « Vous ne l'appelez plus parce que si tard a sûrement attendre jusqu'à demain? » Et si vous aviez sans aucun message petit téléphone bien seul au lit et rêve de lui.

Toutefois, si vous pensez que tout est si facile aujourd'hui, est faux. Parce que même si il y a toutes les possibilités techniques pour une entrée facile dans la datation donc ne vraiment tout simplement pas que la chose avec l'amour, malheureusement.

En savoir plus: ce que les hommes et les femmes font tout simplement faux flirt!